Projets de l’Université Ionienne

Dans le cadre d’une collaboration continue avec TermCoord, les étudiants du département des langues étrangères, de la traduction et de l’interprétation de l’Université Ionienne (Corfu), coordonnés par les professeurs Sotirios Keramidas et Vilelmini Sosoni, ont créé des glossaires dans divers domaines. Vous trouverez ci-dessous les projets sur lesquels les étudiants ont travaillé en collaboration avec l’unité de coordination terminologique du Parlement européen «Terminologie sans frontières» initiative.

Projets terminologiques

Votre mandat FEM: Droits des femmes

Ce projet a été réalisé par huit étudiants de troisième cycle inscrits à la maîtrise en sciences de la traduction offerte par le Département des langues, de la traduction et de l’interprétation de l’Université ionienne (DFLTI) à Corfou, en Grèce et dans le cadre du module au choix «Traduction sur les textes politiques et européens» délivré par Dr. Vilelmini Sosoni, Professeur adjoint au DFLTI. L’objectif du projet était triple, car il visait à familiariser les étudiants avec les mécanismes de formation de terme et la production de glossaires de termes bilingues, à contribuer à l’enrichissement de la base de données IATE avec des termes fiables et bien documentés dans la paire de langues anglais-grec, et aussi à initier les étudiants aux défis de la recherche et de la recherche de ressources documentaires fiables dans un domaine particulièrement intéressant, celui des droits des femmes.

Votre terme JURI: Terminologie juridique et juridique

Ce projet a été réalisé par seize étudiants de troisième cycle inscrits à la maîtrise en sciences de la traduction offerte par le Département des langues, de la traduction et de l’interprétation de l’Université ionienne (DFLTI) à Corfou, en Grèce et dans le cadre d’un cours de traduction juridique dispensé par Dr. Vilelmini Sosoni, Professeur adjoint au DFLTI. L’objectif du projet est de contribuer à l’enrichissement de la base de données IATE avec des termes fiables et bien documentés dans la paire de langues anglais-grec, et également d’initier les étudiants de troisième cycle aux défis liés à la recherche et à la recherche de ressources documentaires fiables dans le domaine de la terminologie juridique.

Votreterme ENVI: Environnement et conservation

Nature et biodiversité

Ce projet a été réalisé par des étudiants de troisième cycle inscrits à la maîtrise en sciences de la traduction offerte par le Département des langues, de la traduction et de l’interprétation de l’Université Ionienne (DFLTI) à Corfou, Grèce coordonnée par Prof. Sotirios Keramidas. L’objectif du projet était triple, car il visait à familiariser les étudiants avec les mécanismes de formation de terme et la production de glossaires de termes bilingues, à contribuer à l’enrichissement de la base de données IATE avec des termes fiables et bien documentés dans la paire de langues anglais-grec, et aussi à initier les étudiants aux défis de la recherche et de la recherche de ressources documentaires fiables dans un domaine particulièrement intéressant, celui de la Nature et de la Biodiversité.

dev.termcoord.eu: Loi fiscale de la République française et leur indexation

Ce projet a été réalisé par Prodromou Zoi et Tsatsis Stavros, deux étudiants seniors de la section française du Département des langues, de la traduction et de l’interprétation de l’Université ionienne (DFLTI), Corfou, Grèce. Le cadre de coopération entre l’unité de coordination terminologique du Parlement européen (TermCoord) dirigée par le chef de l’unité de coordination terminologique du Parlement européen, M. Rodolfos Maslias, et le département des langues étrangères, de la traduction et de l’interprétation de l’Université ionienne, a été l’occasion de l’élaboration de nos mémoires. Les thèses consistent en la création de glossaires fiscaux spéciaux français à grec, avec des termes provenant du domaine de la loi fiscale de la République française et de leur indexation. Chaque document se compose de vingt fiches d’entrée de terme du sujet susmentionné. Notre objectif au cours de nos recherches était de trouver et d’étudier des termes qui nécessitaient soit une analyse plus approfondie, soit étaient absents de la plateforme en ligne de la base de données terminologiques de l’Union européenne IATE (Interactive Terminology for Europe), afin de l’enrichir. Grâce à notre collaboration avec IATE et notre Professeur Michael Politis nous avons réussi à mettre en évidence la contribution de l’indexation des termes et de la création de glossaires dans la compréhension plus profonde d’un texte scientifique et nous avons finalement donné 40 nouveaux termes cibles grecs.

dev.termcoord.eu: Brexit, Crise en Corée, Économie cyclique et réduction des déchets, Désinformation et cybersécurité, Inégalités, Terrorisme et autonomisation des jeunes

Ce projet, coordonné par Prof. Olaf Seel, a été réalisé par des étudiants de la section allemande du Département des langues, de la traduction et de l’interprétation de l’Université ionienne (DFLTI), Corfou, Grèce. Elle a favorisé un double objectif: familiariser les étudiants avec la terminologie et la production de glossaires de termes bilingues tout en contribuant à l’enrichissement de la base de données IATE avec des termes fiables et bien documentés sur la base de la paire de langues germano-grec. Bien que le projet ait été lancé en tant qu’initiative indépendante des programmes, il a réussi à attirer 33 participants. Organisés en groupes indépendants, les étudiants ont travaillé sur les sept sujets d’actualité d’intérêt européen et mondial qui sont sous-représentés ou même absolument nouveaux dans IATE: Brexit, crise coréenne, économie cyclique et réduction des déchets, désinformation et cybersécurité, inégalité, terrorisme et autonomisation des jeunes. En outre, trois autres groupes d’étudiants ont travaillé sur des domaines déjà existants sur la plate-forme de TermCoord pour les projets universitaires, à savoir la fabrication industrielle (University of Applied Science Upper Austria), le système judiciaire et judiciaire et le don d’organes (tous deux: Université de Heidelberg), qui leur a fourni des concepts allemands. Ces termes ont été utilisés comme termes source et ont également été complétés par d’autres concepts extraits par les étudiants d’autres sources fiables. Après sa conclusion, les travaux sur les dix glossaires germano-grecques, qui comprennent des définitions, des références de définition, des contextes et des références contextuelles, ont abouti à l’ensemble de 338 nouveaux termes cibles grecs.